Cabinet de chirurgie dentaire du Dr Julien Ahier
parodontologie exclusive

 

Fiches Conseil

 
 
Cabinet Julien Ahier Cabinet de Parodontologie au Mans

Qu'est-ce qu'une maladie parodontale ?

Les maladies parodontales sont des infections bactériennes d'origine microbiennes et plurifactorielles.   Il existe deux stades :  

La gingivite : elle correspond à une inflammation des gencives et constitue le premier stade de la maladie parodontale dont les signes cliniques sont :  

-      une gencive rouge et gonflée
-      des saignements gingivaux au brossage ou spontanés  

Lorsque la gingivite n’est pas traitée, elle peut évoluer vers la parodontite.  

La parodontite : elle correspond à une atteinte irréversible des tissus de soutien de la dent : le parodonte (l’os, le ligament parodontal et les tissus gingivaux). L’inflammation touchant l’os se traduit par une résorption de celui-ci.  

Les symptômes et signes d’alerte sont :  

- les signes de la gingivite
- la rétractation de la gencive
- le déchaussement dentaire
- la mobilité des dents
- le bourrage alimentaire
- l’apparition d’un écart entre les dents
- l’halitose (mauvaise haleine persistante)
- les abcès parodontaux    

Lorsque la parodontite n’est pas traitée, elle est susceptible d’endommager durablement votre dentition.   


Les causes et facteurs des maladies parodontales :  

Les causes : les bactéries contenues dans la plaque dentaire. La plaque dentaire est un film qui se forme sur les dents composé de divers éléments : débris bactériens et cellulaires ainsi que résidus alimentaires et salive.  Un brossage quotidien doit permettre l’élimination de la plaque dentaire. Dans le cas d’un brossage insuffisamment performant, la plaque dentaire se transforme en tartre qui peut finir par s’infiltrer sous les gencives permettant à terme aux bactéries de proliférer dans les poches parodontales occasionnant les maladies parodontales.    

Les facteurs de risque : 
- le tabac (un des facteurs les plus aggravants)
- le diabète non équilibré
- le stress
- le bruxisme
- le régime alimentaire
- la génétique
- d’autres maladies facteurs de réduction des défenses immunitaires    


Quels effets sur votre santé ?  

Les effets des maladies parodontales ne sont pas anodins, raison pour laquelle le traitement est nécessaire :  
- le diabète
- la pneumonie
- l’avc
- l’infarctus
- l’alzheimer
- certaines formes de cancers

Il semblerait que les maladies parodontales soient à l’origine de certains accouchements prématurés    


Quels sont les traitements des maladies parodontales ?  

Il se déroule en plusieurs étapes :  
- l’enseignement du contrôle de plaque : une hygiène bucco dentaire indispensable est enseignée au patient afin qu’il maitrise le brossage. L’inflammation ne pourra disparaître que si les bactéries responsables sont éliminées.  
- Un détartrage est réalisé afin de supprimer le tartre supra-gingival  
- Lorsque le tartre s’est infiltré sous la gencive, le praticien réalisera en plus du détartrage, un surfaçage qui visera à éliminer le tartre sous gingival et les bactéries accrochées à la racine  
- Dans le cas où ce traitement ne serait pas suffisant pour retrouver une gencive saine, des traitements chirurgicaux seront à envisager    

Une fois la maladie stabilisée, il est impératif de mettre en place un suivi régulier tous les 6 mois pour éviter les récidives.    

 

Conseils d’hygiène parodontale : le brossage

Brossez-vous les dents et les gencives 2 minutes, 2 fois par jour matin et soir.  

Brossage des dents et des gencives avec une brosse à dents souple pendant deux minutes avec le dentifrice adapté à votre besoin (gencives sensibles, hypersensibilité dentinaire...). Le brossage des dents ainsi que les compléments au brossage (brossettes interdentaires, fils dentaires, bain de bouche) permettent une hygiène parodontale complète et minutieuse.  

Le brossage des dents  

Votre chirurgien-dentiste peut vous prescrire une brosse à dents adaptée à votre parodonte, faites en bon usage et changez-la tous les 2 à 3 mois.  

- Brosser de la gencive vers la dent- Brosser séparément les dents du haut, puis du bas, bouche ouverte et devant, derrière et dessus.  

Le nettoyage inter-dentaire

Votre chirurgien-dentiste peut vous prescrire du fil dentaire adapté, faites en bon usage : Couper un fil d’environ 30 cm, enrouler légèrement le fil autour des index.   Passer délicatement le point de contact en utilisant les pouces pour guider le passage du fil entre les dents en cisaillement pour aller en douceur.  

 

Plaquer le fil tendu contre la face d’une dent et réaliser un mouvement de haut en bas, puis plaquer le fil contre l'autre face et répéter le mouvement. Sortir le fil et répéter le mouvement entre chaque dent.   Lorsque votre chirurgien-dentiste vous prescrit des brossettes inter-dentaires adaptées en forme et en dimension à votre parodonte (votre gencive), utilisez les à bon escient: Humidifier la brossette dans l’eau ou un produit prescrit par votre dentiste.   Insérer la brossette perpendiculairement dans l’espace sans forcer le passage (si besoin, effectuez un léger mouvement circulaire pour faciliter l’insertion) et utiliser avec des mouvements d’avant en arrière. Plier de 45 à 90° pour faciliter son passage. Rincer la brossette entre chaque passage et la nettoyer quelques minutes dans une solution antiseptique. Changer vos brossettes inter-dentaires au maximum tous les 15 jours.  

Le bain de bouche

Si votre chirurgien-dentiste vous a prescrit un bain de bouche adapté, utilisez-le en fin d’hygiène parodontale, avant le coucher, selon ses recommandations.  

 
Cabinet Julien Ahier - Cabinet de Parodontologie au Mans

LES RECESSIONS GINGIVALES

Les récessions gingivales correspondent à des rétractions localisées ou généralisées de la gencive. Ces récessions induisent une impression d’allongement de la dent avec une visibilité de la racine dentaire et peuvent entrainer des sensibilités dentaires, un affaiblissement de la gencive soutenant la dent, un déchaussement dentaire ainsi qu’une gène esthétique.  

D’où proviennent les récessions gingivales ?  

Généralement elles font suite à un brossage agressif non adapté mais peuvent aussi survenir après un traitement orthodontique.  

Comment les traiter ?  

Le recours à la chirurgie muco-gingivale permet de recouvrir la récession et de renforcer la gencive.   

Le prélèvement de gencive est effectué en général dans l’épaisseur du palais. Le greffon prélevé au palais est ensuite placé dans la zone de rétraction de la gencive et suturé. La cicatrisation se produit en 15 jours à 3 semaines mais est définitive après au moins 6 mois.

N'hésitez-pas à nous contacter pout toute demande d'information

Contact

CABINET DU DOCTEUR JULIEN AHIER
C.E.S de parodontologie

22, rue Guy Bouriat
72530 Yvré L'Evèque
02 52 36 04 40

ahier.paro@gmail.com

 

horaires

Lundi - Vendredi : 09h-13h et 14h30-19h 

Fermeture
mercredi et samedi

©  Cabinet du Docteur Julien Ahier - Tous droits réservés

Créé et référencé par MICRO-INFO-EXPERT